* * * * * * * * Français American English Deutsch Italiano Español Pour votre séjour à Paris... Toutes les informations pour nous écrire, téléphoner, ou envoyer un email Consulter le livre d'or et les témoignages de nos visiteurs Les articles de presse déjà parus sur Alcôve et Agapes

*
*

· Chambre d'hôtes · Alcôve & Agapes · Françoise Foret ·

Communiquer, oui, mais avec le coeur !

Françoise à 2 ans La communication, Françoise Foret y est tombée dedans quand elle était petite. La fondatrice d'Alcôve et Agapes, une pétillante trentenaire, a fait des études de photographie et de communication audiovisuelle. Pendant quelques années, elle a occupé des postes de chargée de communication dans de grandes entreprises comme Air France, Vivendi Universal ou France 3.
Mais quelque chose lui manquait...
Françoise se sentait un peu à l'étroit dans ses habits de cadre et voulait donner une dimension plus humaine à sa vie. Le froid contexte des plans de communication n'était pas vraiment ce qu'elle recherchait. Elle avait besoin de contacts plus directs, plus chaleureux, plus vrais... un peu comme ceux que l'on noue au cours d'un voyage. Découvrir l'Autre, l'Étranger, si différent et si proche à la fois, pourvu qu'on s'ouvre à lui sans préjugés et qu'on laisse parler son coeur... Tisser des liens au-delà des lieux et des cultures, se nourrir de ces moments uniques, comme volés au temps et à la routine...


Le voyage ! Car c'est bien là la seconde passion de Françoise Foret. Elle en a sillonné des contrées, proches ou lointaines, avec toujours de précieux souvenirs de rencontres dans ses bagages !

Françoise et son compagnon sur le Glacier Norvégien Brisdalbreen en 2003 C'est d'ailleurs, en 1992, au retour d'un voyage en Écosse, pays du "vrai" Bed and Breakfast, qu'elle et son compagnon ont senti germer une petite graine...
Pourquoi pas une chambre d'hôtes à la française ?
Et en attendant d'avoir une grande maison de pierre à la campagne, pourquoi ne pas commencer tout de suite, dans leur village montmartrois ? Paris, la ville qui fait le plus rêver au monde, semblait finalement un endroit fort bien adapté au projet.
Recevoir des touristes dans un cadre convivial et chaleureux, n'était-ce pas aussi une façon de voyager grâce à eux ?
Et une occasion unique de créer ces contacts humains si chers à Françoise !


C'est ainsi que le rêve devint réalité : finis les plans de com', les réunions à n'en plus finir, les rapports de pouvoir dans l'entreprise, le stress...

Françoise se décida à troquer sa profession de chargée de communication contre celle de maman d'Alcôve et Agapes, avec toutes les joies (et sacrifices !) que cela allait engendrer...
Sa vraie motivation et son grand plaisir avec Alcôves et Agapes ? Rendre heureux les visiteurs mais aussi leurs hôtes.
Elle avoue, rayonnante : "J'adore que mes hôtesses me racontent leurs accueils et je suis aux anges (j'adore les anges) quand un visiteur prend le temps de m'écrire ou de m'envoyer des photos après son séjour..."


*